Depuis mon enfance, j’ai toujours adoré cuisiner. Je me souviens des longues séances dans la cuisine avec maman, à malaxer des pâtes, à essayer d’attraper discrètement un morceau de fruit ou à tremper un doigt dans un plat. 

J’ai donc naturellement choisi une formation d’hôtellerie et restauration. Après l’obtention de mon BTS, j’ai intégré un grand groupe de cafétéria en tant qu’assistante de direction.

5 ans après, mon désir d’indépendance a pris le dessus et j’ai ouvert un restaurant à Grenoble. Pendant ces années, j’ai formé de nombreux apprentis en CAP et BP. Transmettre un métier, des valeurs, un savoir-faire font partie de notre rôle de professionnel. C’est, selon moi, le meilleur moyen de transmettre nos connaissances.

En pratiquant régulièrement du sport, je me suis très jeune rendue compte de l’importance de l’alimentation sur le corps et sur les résultats. J’ai progressivement éliminé de mon frigo les plats cuisinés, les pâtisseries industrielles. J’aime m’approvisionner au plus près des producteurs afin de suivre le rythme des saisons et redécouvrir des légumes oubliés. J’ai essayé de transmettre ces valeurs à mes enfants : cuisinez sain, simple et bon.

Quand ils ont fréquenté les cantines scolaires et les restaurants universitaires, j’ai pris peur aux récits de leurs menus. Je m’interrogeais beaucoup quant à la possibilité de changer les choses. Mon alimentation évoluait aussi pour être plus en accord avec moi-même : beaucoup moins de laitages et de viande, plus de légumes, de légumineuses, d’épices…

En prenant de l’âge, des douleurs apparaissent et pour moi il était impossible de me passer de sport. Je me suis alors beaucoup documentée pour comprendre comment notre alimentation impacte toute notre santé. J’ai fait des essais culinaires plus ou moins réussis, je me suis inscrite à une formation de conseiller en nutrition. Et enfin je me suis décidée à franchir le pas : ouvrir ce site et partager avec vous mon expérience.