3 huiles essentielles qu’il vous faut contre le stress

Depuis l’origine de l’humanité, sur tous les continents et à travers toutes les civilisations, l’homme a appris à utiliser les plantes et en particulier les plantes aromatiques. Au fil de l’évolution, les hommes ont utilisé les plantes comme source de nourriture, puis pour des rites religieux. On pratiquait des onctions, on brûlait des encens… Les temples égyptiens étaient par exemple de véritables laboratoires de parfum, les prêtres fabriquaient des huiles odorantes pour les cérémonies funéraires.

Nombre de ces plantes se sont avérées non seulement comestibles mais également de très bons remèdes. Les huiles essentielles sont par exemple une préparations de plantes très puissante et pratique à utiliser. Elles sont adaptées à de nombreux troubles mais nous nous concentrerons aujourd’hui sur les huiles essentielles contre le stress : la camomille, le basilic et la lavande.

huiles essentielles contre le stress

Bien choisir ses huiles essentielles

Les huiles essentielles utilisées en aromatologie sont un extrait naturel. Elles sont obtenues en distillant par la vapeur d’eau des plantes, des herbes aromatiques, entièrement ou en partie (feuilles, fleurs, écorces, racines, bois…) Pour bien choisir une huile essentielle, il est important qu’elle soit 100% naturelle, 100% pure et chémotypée, c’est-à-dire que toutes les molécules qui la composent sont connues et mentionnées sur le flacon ou l’emballage. Ces huiles essentielles sont notées HECT.

Un peu de chimie

Chaque huile essentielle est composée de nombreuses molécules. Dans certaines huiles, une molécule peut dominer nettement. Il est utile de connaître les molécules principales si vous souhaitez réaliser vos mélanges d’huiles essentielles. En effet, si vous associez deux huiles contenant la même molécule, cela fait double emploi. Parmi les huiles essentielles contre le stress, deux familles de molécules sont très présentes : les esters et les éthers méthyl-éther.

Les esters sont des molécules considérées comme négativantes en aromathérapie. Elles sont anti-spasmodiques et anti-inflammatoires. On trouve par exemple dans cette famille la lavande vraie, l’ylang-ylang, la camomille noble ou le petit grain bigarade.

Au contraire, les éthers méthyl-éther sont dites positivantes. Elles sont antalgiques et ce sont également de puissants anti-spasmodiques. On trouve dans cette famille le basilic et l’estragon pour ne citer qu’eux. Ces deux huiles essentielles sont plutôt utilisées pour soulager des spasmes d’ordre digestif.

Créez vos mélanges d’huiles essentielles

Si vous souhaitez bénéficier sans risque des bienfaits des huiles essentielles, il est impératif de respecter les dilutions suivantes (on estime que 1 ml correspond environ à 30 gouttes) :

  • 5 % de dilution pour le système nerveux
  • 10 % de dilution en cosmétique
  • 10 à 15 % de dilution en action musculaire
  • 30% pour les parasitoses

Vous pouvez également utiliser les huiles essentielles en olfaction, en diffusion ou par voie orale. Là encore, des précautions sont à prendre. Toutes les huiles essentielles ne s’ingèrent pas et les conséquences peuvent être très graves. De plus, la durée du traitement ne doit pas dépasser 6 jours avec une posologie de 4 à 6 gouttes par jour maximum. Référez-vous à une naturopathe afin de ne pas commettre d’erreur.

Sachez que les huiles essentielles se conservent plusieurs années dans leur flacon opaque, à l’abri de la lumière et de la chaleur. Cependant, si vous mélangez les huiles essentielles avec une huile végétale, elles s’oxydent. Le mélange ne se garde alors que 6 mois.

Il convient également d’être vigilant dans l’utilisation des huiles essentielles chez les enfants de moins de 6 ans, pour les femmes enceintes, les asthmatiques et les personnes sous traitement médicamenteux, notamment les fluidifiants sanguins.

Ces quelques recommandations faites, les huiles essentielles font des merveilles et je vous propose de découvrir 3 huiles essentielles contre le stress que j’apprécie particulièrement.

Yoga et naturopathie – Stage de printemps autour du stress

Je m’associe à Clara, professeure de yoga, pour vous proposer un stage sur une thématique très demandée : la gestion du stress. Nous l’aborderons sous différents aspects : depuis sa compréhension physiologique jusqu’aux méthodes de relaxation en passant par l’influence de l’alimentation.

Du vendredi 17 mars (17h) au dimanche 19 mars (16h) à Mens (38)

L’huile essentielle de camomille

La camomille fait partie d’une très grande famille, les Asteraceae, rassemblant plus de 20 000 espèces. Les fleurs de camomille sont blanches, tubuleuses et jaunes au centre. Les vertus de la camomille sont reconnues depuis la nuit des temps. Galien relate comment les sages de l’Égypte ancienne dédiaient cette fleur au dieu Soleil, interpellés par son efficacité contre la fièvre.

En naturopathie, on utilise la camomille noble ou camomille romaine. Elle est avant tout anti-spasmodique et calmante du système nerveux central. Elle permet de lâcher prise et de faire confiance. Elle est très intéressante à utiliser dans les chocs émotionnels et pour les traumatismes affectifs. Huile essentielle contre le stress par excellence, la camomille est l’étreinte douce d’une grand-mère.

L’huile essentielle de camomille n’a aucune contre-indication connue aux doses physiologiques. On l’associe souvent associée au basilic en application locale sur les zones tendues.

Généralement, les mélanges pour le système nerveux se font à 5% d’huile essentielle dans de l’huile végétale vierge. C’est-à-dire que pour une base de 10ml d’huile végétale neutre (huile de jojoba, d’abricot, d’olive), il faut ajouter 15 gouttes d’huile essentielle.

L’huile essentielle de basilic exotique contre le stress

Le basilic est une plante annuelle des régions tempérés qui craint le gel et aime les climats chauds. Son utilisation est souvent culinaire. En aromatologie, on s’intéresse essentiellement au basilic exotique (ocimum basilicum en latin).

L’huile essentielle de basilic est un tonique nerveux et un anti-spasmodique puissant. Elle apaise, calme et détend. C’est une parfaite huile essentielle contre le stress. Le basilic calme aussi les spasmes stomacaux et apaise les douleurs gastriques. Ainsi, elle convient parfaitement aux personnes pressées mangeant vite et mâchant mal. Pour faciliter la digestion, on l’associe souvent à la menthe poivrée.

L’huile essentielle de basilic n’a aucune contre-indication connue aux doses physiologiques. Vous pouvez cependant ressentir une irritation cutanée si vous l’utilisez à une concentration trop élevée.

On peut associer le basilic à la camomille en application locale sur les zones tendues. Les concentrations sont les mêmes qu’indiquées plus haut pour la camomille.

L’huile essentielle de lavande vraie

Il existe plusieurs variétés naturelles de lavande. De couleur bleue ou violette, la lavande possède un parfum délicat très apprécié en parfumerie. Plus elle pousse en altitude, plus son rendement est faible. Mais sa qualité est aussi meilleure, d’où son prix plus élevé.

L’huile essentielle de lavande est très polyvalente. Tout d’abord, elle agit sur le système nerveux central qu’elle calme, apaise et protège. Elle agit sur l’angoisse et la nervosité. En plus d’être une très bonne huile essentielle contre le stress, elle convient aussi à l’insomnie des enfants.

De plus, l’huile essentielle de lavande est un spasmolytique puissant. Elle calme les crampes musculaires, la toux et l’asthme. On utilise également la lavande comme cicatrisant et régénérant cellulaire pour les dermatoses infectieuses, cicatricielles (brûlures, prurit) et les plaies non chirurgicales.

En pratique, l’huile essentielle de lavande est active par voie cutanée. La voie orale ne présente donc aucun intérêt. On la dilue différemment selon l’utilisation que l’on veut en faire. Si vous choisissez de mettre un peu d’huile essentielle de lavande dans votre bain, diluez la toujours au préalable dans du savon liquide. En effet, une huile essentielle n’est pas miscible dans l’eau.

Par exemple pour une solution peu concentrée, vous pouvez mélanger 3 gouttes d’huile essentielle et 50ml d’huile d’amande douce ou de savon liquide. Prélevez ensuite 1/2 bouchon de cette préparation (l’équivalent d’une cuillère à soupe) que vous versez dans un bain à 37°C.

La ménopause, âge d’or de la femme – Ateliers thématiques

Les désagréments de la ménopause ne sont pas une fatalité ! Avec Caroline Cuny, psychologue, nous vous ouvrons les portes du bien-être féminin. Au cours de trois ateliers thématiques, nous vous donnerons des clés pratiques et naturelles pour faire face aux problèmes liés à la ménopause.

  • Vendredi 2 décembre, 18h – 20h30 : Mieux vivre ses émotions
  • Vendredi 20 janvier, 18h – 20h30 : Adapter son alimentation
  • Vendredi 24 février, 18h – 20h30 : Apprivoiser son sommeil

Les ateliers peuvent être suivis indépendamment. Lieu : Centre de bien-être Pierre de Lune, St Ismier (38)

Comme nous l’avons vu, les huiles essentielles sont de puissants outils contre le stress. Cependant, des techniques complémentaires peuvent être utilisées afin de ne pas prolonger la prise d’huiles essentielles. Des exercices de relaxation très faciles peuvent vous aider à évacuer les tensions. N’oubliez pas également qu’un bon sommeil et une alimentation adaptée sont indispensables pour éviter le stress permanent induit par nos sociétés.

Si vous avez déjà expérimenté de nombreuses techniques par vous-même mais que votre stress résiste, vous avez peut-être besoin de l’aide d’une professionnelle. Un entretien de naturopathie peut vous permettre de faire le point sur votre mode de vie et ainsi trouver une oreille attentive et bienveillante. Pour les problématiques de stress, la réflexologie plantaire fait également des merveilles. Vous pouvez prendre rendez-vous facilement en ligne sur la plateforme spécialisée Medoucine ou par téléphone (07 62 02 06 03).

prendre rendez-vous sur medoucine

A lire également

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.